dimanche 5 août 2012

La Jetée - 1962 - Chris Marker (1921-2012) - 1962 - (26 Minutes)

Chris Marker, (né Christian-François Bouche-Villeneuve, le 29 juillet 1921 à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) et mort le 29 juillet 2012) est un réalisateur, écrivain, illustrateur, traducteur, photographe, éditeur, philosophe, essayiste, critique, poète et producteur français.
Pour le grand public, son œuvre renvoie à ses films majeurs : La Jetée, Sans Soleil, Le Joli Mai, ou encore Le Fond de l'air est rouge, pour l’essentiel des documentaires définis dès le départ par André Bazin comme des essais cinématographiques.

  La Jetée, entre court métrage noir et blanc et roman photo, m'avait longtemps laissé une impression bizarre lorsque je l'avais vu pour la première fois dans un cinéma d'art et essais avec les gens de l'école des Beaux-Arts de Grenoble. Dans ce film fait d'images fixes, Marker utilise les ressources de la science-fiction pour construire une fable sur le temps, la mémoire et la subjectivité, ainsi que sur leurs relations avec l'image. 


Il s'agit d'une problématique que l'on retrouvera dans L'Armée des 12 singes de Terry Gilliam dont voici un extrait :

jeudi 26 avril 2012

Après l’asile et la prison, quelle psychiatrie en France ?


Si en Europe, peu à peu, la psychiatrie a doucement ouvert les portes des asiles, en France, par contre, la législation concernant les malades mentaux s'est fortement radicalisée depuis 2010





dimanche 4 mars 2012

La schizophrénie : Quelques chiffres



En 2011, la schizophrénie  touchait 24 millions de personnes à travers le monde. Chaque année, une personne sur 10 000, âgée de 12 à 60 ans, développe cette pathologie.
En France, 500 000 personnes sont concernées et 300 000 sont prises en charge, ce qui en fait un des troubles psychiatriques les plus importants de l'hexagone.
Le pic de déclaration de la maladie se situe entre 20 et 28 ans chez l’homme et entre 26 et 32 ans chez la femme

L'évolution dépend de la forme clinique, la qualité de la prise en charge, la qualité de l'entourage et la rapidité du traitement. Après une prise en charge correcte, il y a plus de 50% de guérisons sociales avec stabilisation clinique.
Le terme français de « réadaptation » désigne le processus d'entraînement d'habiletés pour que la personne souffrant d'une maladie mentale collabore à des méthodes d'apprentissage en vue de développer ses capacités, assumer ses responsabilités dans la vie et fonctionner de façon aussi active et autonome que possible dans la société. La stabilisation clinique avec suspension des symptômes s'accompagne parfois de séquelles dépressives ou pseudo névrotiques, c'est la cicatrisation pseudo-névrotique de la schizophrénie.

La guérison authentique et définitive est rare.

Depuis ma première bouffée délirante en 1985, je n’ai eu de cesse de me battre contre la maladie (pas le choix).